LA PROFESSION DE FOI version BZH du SUNDEP

lundi 3 novembre 2014
popularité : 0%

Qui sommes-nous ?

- Des militant-es de terrain présent-es au quotidien auprès de leurs collègues enseignant-es breton-nes.
- Des militant-es qui défendons tout-es les salarié-es.
- Des militant-es qui défendons les principes de la laïcité et d’une école démocratique en promouvant les pratiques et les valeurs coopératives d’entraide.
- Des militant-es qui souhaitons désormais participer activement au bon déroulement des carrières de leurs collègues enseignant-es en siégeant en ccma, sur l’académie de Rennes.

Dans l’académie de Rennes, le SUNDEP-Solidaires, déjà implanté dans des établissements privés sous contrat de la région Bretagne, doit aussi faire entendre sa voix pour défendre tous-tes les enseignant-es qu’ils ou qu’elles soient sous contrat ou précaires, sans considération de corps, de statuts, de discipline ou d’activité.

Le paysage syndical Breton ne doit pas se désertifier mais plutôt se diversifier. Nos voix solidaires doivent s’y faire entendre en ccma !!!

D’ores et déjà, des syndicalistes du SUNDEP-Solidaires défendent de manière individuelle ou collective des collègues de leurs établissements.

Emploi et carrière

- POUR la garantie de l’emploi et le droit au temps plein pour ceux et celles qui le souhaitent.
- POUR la transparence dans les déclarations
de postes et d’heures par les chefs d’établissement.
- POUR le respect des priorités qui, pour nous,
nécessite l’instauration d’un barème
administratif prenant en compte la situation
de famille et l’ancienneté.
- RETRAITE : POUR une légalisation des
cotisations et des pensions avec nos
collègues du public.

Ce que nous revendiquons

-  Des créations de postes à la hauteur des besoins, prioritairement par l’obtention d’un contrat sur échelle de rémunération des certifié-es pour tous-tes,
-  l’augmentation des salaires, les plus bas étant les premiers concernés,
-  l’obtention d’une retraite de plein droit à 60 ans, calculée, à l’instar de nos collègues du public, sur les six derniers mois de salaires,
-  un droit à être remplacé-e dès le 2ème jour d’absence,
-  l’accès à des formations pour tous-tes en dehors des crédits de référence de nos établissements, crédits réduits a minima.

Mais aussi :

-  Le refus d’une logique de fichage par l’institution, séparer le confessionnel relevant de la sphère privée, du professionnel,
-  L’abrogation du pré-accord collégial, passage obligé pour tous-tes les enseignant-es de nos établissements privés sous contrat en Bretagne,
-  L’application de la charte de la laïcité au sein de nos écoles,
-  Le refus de l’école-entreprise aux mains de directeurs managers.

DU 27 NOVEMBRE AU 4 DECEMBRE,
EN BRETAGNE AUSSI, VOTEZ POUR UN SYDICALISME DIFFERENT, VOTEZ POUR UN SYNDICALISME
QUI NE LACHE RIEN !!!!

Documents joints

PDF - 684.7 ko

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique